jeudi 25 juin 2009

Lasagnes bolognaises façon Claude Trobon

Chacun a sa petite idée des lasagnes bolognaises... Ici je m'éloigne légèrement de la recette de base pour une recette plus « légumière » et un peu moins grasse.

Pour un grand plat « familial » (8 personnes)
350 g de bœuf haché (15% de matière grasse)
350 g d’escalope de porc
2 oignons roses
2 branches de céleri
2 carottes
200 g d’emmental râpé
100 g de parmesan râpé
1 litre de pulpe de tomate (fraîches ou en boîte selon la saison)
QS Huile d’olive
QS Sel & poivre
2 feuilles de laurier sauce
3 branches de thym
1 boîte de lasagnes sèches

Pour la béchamel
35 g de beurre
10 g de farine
500 g de lait
QS muscade râpée
QS Sel & poivre

Commencez par préparer vos ingrédients. Coupez les oignons, les branches de céleri et les carottes en très petits dés. A l’aide d’un robot, hachez le porc finement.

Dans une cocotte, faîtes chauffer 3 cuillères à soupe d’huile d’olive. Ajouter les oignons, le thym et le laurier. Faîtes bondir les oignons. Ajouter le céleri et les carottes. Faîtes revenir le tout quelques minutes. Ajoutez le bœuf et le porc haché. Laisser cuire quelques minutes. Ajoutez la pulpe de tomate et baisser le feu. Salez et poivrez. Laissez mijoter 30 minutes afin que la viande finisse de cuire et que la tomate réduise.

Pendant ce temps, préparer votre béchamel. Dans une casserole, faîtes fondre le beurre à feu doux. Ajoutez le sel et la farine. Mélangez toujours à feu doux sans colorer pendant 2 à 3 minutes. Ensuite, versez le lait froid et fouettez fort pour éviter les grumeaux. Assaisonnez avec le poivre et la noix de muscade. Continuez à mélanger avec une cuillère en bois pour arriver à une sauce homogène.

Préchauffez votre four à 180°C.

Huilez un grand plat allant au four, de préférence rectangulaire, ça sera plus facile. Alternez une couche de lasagne, une couche béchamel, une couche de sauce bolognaise jusqu'à épuisement de vos préparations. Terminez par l’emmental et le parmesan.

Enfournez votre plat pendant environ 1 heure.

Accompagnez d’une salade de mesclun.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire