samedi 16 février 2013

Mon avis sur le #chevalgate

Je réagis assez rarement sur l'actualité sur ce blog mais là, cette histoire est tellement incroyable que je ne pouvais m'en empêcher!
J'ai mangé 2 fois du cheval dans ma vie : la première vers l'âge de 7 ans, chez des voisins, sans avoir vraiment mon mot à dire, la deuxième lors d'une fête dans le Nord où l'on sert souvent du saucisson de cheval (le l'ai su après que c'était du cheval).

Je m'en souviens car pour moi c'était "extraordinaire" (dans le sens "qui n'est pas ordinaire"), ce n'était pas une habitude dans ma famille... C'est souvent comme ça d'ailleurs : il y a les familles qui mange du cheval et les autres. J'imagine quelques 2-3 % de la population, vu le faible nombre de boucheries chevalines. Peut-être encore moins en fait.

Je ne suis pas spécialement un grand protecteur des animaux : j'ai souvent pratiqué la pêche ou le fusil harpon, mais jamais la vraie chasse.

En revanche, le cheval n'est clairement pas pour moi un animal "qui se mange", car force est de constater que c'est plus "intelligent" qu'une sardine, un poulet ou une vache...

Mais bon, je ne ferait pas non plus la morale à des gens qui en mange... Chacun fait comme il veut, c'est culturel.

En fait, le problème n'est pas là. On apprend le week-end dernier que du cheval à été retrouvé dans des plats surgelés Findus : lasagne, hachis Parmentier et autre moussaka réputées 100% pur bœuf.

J'ouvre une seconde parenthèse personnelle : quand j'étais plus jeune, et que mon frère et moi nous retrouvions une soirée sans parent, notre plaisir était un plat de lasagnes Findus. On le partageais scrupuleusement pour ne pas être lésé de 10g par rapport à l'autre! Je me souviens que nous rajoutions parfois un peu de râpé et d'herbes de Provence... Bref on adorait. Bien sûr les ingrédients sont réunis pour cela : facile, sauce tomate, fromage, sel sel sel... Petit à petit nos palais se sont affinés, et je remarquais désormais les petits morceaux croquants et désagréables.. Preuve d'une qualité de viande très moyenne...
Progressivement, nous avons délaissé les lasagnes et hachis Findus pour des plats demandant plus de préparation (une pizza maison, des pâtes carbo...).

Plus grand j'ai gouté des vraies lasagne "al forno" dans les restos italiens.

Encore plus grand, j'ai finalement appris à faire les lasagnes moi même.

Je reste un inconditionnel des lasagnes et du hachis Parmentier. Et puis ces plats font l'unanimité. Mais plus jamais je ne mangerai de lasagnes surgelées! Je préfère les faire ou ne pas en manger.

En fait le problème n'est pas là (2ème fois). Je comprends les gens qui en mange, tout le monde n'a pas de plaisir à cuisiner.

Ce qui me scandalise dans cette affaire c'est le manque de contrôle de ce qui est vendu à des millions de personnes et surtout le refus des différents intervenants d'assumer des fautes très graves.

Pour faire simple, Findus fait fabriquer ses lasagnes par Comigel, qui achète sa "viande" à Spanghero qui achète sa viande en Roumanie.
Tous essaient de rejeter la faute sur les Roumains mais pour moi, tous sont responsables!

Chacun aurait du effectuer des contrôles plus réguliers.
On parle aujourd'hui de prix trop bas qui aurait du alerter. (je ne savais même pas que le cheval était moins cher que le bœuf au passage).

Ca ne serait quand même pas très coûteux d'effectuer des contrôles qualités à plusieurs étapes de la chaine.
Findus ne devrait pas trop mal s'en sortir, sur plan juridique car sur le plan commercial, c'est une autre histoire... Des dizaines de milliers de produits sont actuellement retirés des rayons. La crise va couter cher et on en s'en souviendra pendant des années, de quoi mettre en l'air les millions investis en publicité. Les experts de la gestion de crise peuvent se frotter les mains!

Et on ne parle pas de quelques barquettes de lasagnes, plusieurs centaines de tonnes de cheval auraient ainsi été écoulées...!

Bref, on est en plein dans le capitalisme et la mal bouffe (à noter mcdo qui, opportuniste, ressort ses pubs sur leur viande française et pur bœuf!)

Il est simplement incroyable que de telles histoires arrivent.

Finalement, j'ai peut-être mangé du cheval plus que 2 fois dans ma vie...



Aucun commentaire:

Publier un commentaire